Réfection d'une clôture en bois? Les astuces d'un bricoleur

Avez-vous l'âme d'un bricoleur ou aimez-vous réparer des effets en mauvais état, alors essayez de refaire votre clôture de bois. Pour y parvenir, il vous suffit de suivre les indications pratiques ci-dessous déroulées en quatre phases.

Première étape : évaluer l'état des lieux

Avant de vous lancer dans cette entreprise, il est opportun de mener une évaluation assez précise de la situation. Déterminez le modèle de clôture à partir d'un catalogue ou faite un dessin et montrez-le à des professionnels. Regardez les détails en termes de forme des lattes ou planches utilisées et notez le tout sur un carnet. Regardez la manière dont les agencements ont été faits et relevez la manière dont sont faits les assemblages ainsi que le matériel utilisé.

Deuxième étape : l'acquisition du matériel et du matériau nécessaires pour le travail

En faisant vos courses,

  • Débutez par le gros matériau : le bois déjà usiné, planches et lattes pour une clôture de bois en rail ;

  • Regarnissez votre boîte à outils avec : le marteau, la scie, l'équerre, la colle à bois, etc.

  • Achetez le matériel de travail en l'occurrence différents types de pointes ; consultez au besoin le vendeur ;

  • Ne pas oublier les pommelles et les verrous si le portail ou le portillon sont concernés par les réfections.

Troisième étape : la réalisation des réfections

Il vous faut procéder méthodiquement pour réussir cette entreprise ;

  • Disposez les matériels et matériaux à l'endroit où le travail doit être fait afin d'éviter les va-et-vient inutiles ;

  • Préparez le matériau en prenant les mesures et ajuster les planches et les lattes pour une clôture en rail par exemple ;

  • Assemblez les différents éléments suivant le modèle initial en usant les pointes en fonction de la profondeur des assemblages ;

  • Remplacer les morceaux dégradés par les nouveaux assemblages et les fixer fermement.

Quatrième étape : derniers réglages et finitions

Une fois les remplacements terminés, vérifiez la solidité de la structure entière et sa résistance aux intempéries. S'il s'agit du portail ou du portillon, assurez-vous que la fixation des pommelles et verrous est correcte en basculant les battants. Utilisez la colle au niveau des interstices des assemblages pour renforcer leur solidité et leur adhérence. Rangez votre matériel, nettoyez l'espace que vous avez exploité pour travailler et appréciez votre œuvre.

Le bricolage est un talent latent en toute personne qu'il suffit de réveiller en des circonstances opportunes. En procédant de manière ordonnée, vous pouvez assurez la réfection de votre clôture de bois et réaliser des économies. Pour en savoir plus, cliquez sur G Dessine


Partager